Le verre

La « MAISON » Artecasa se distingue par sa singularité, une connaissance ancestrale d’un matériau noble : le VERRE de Murano.
Aujourd’hui nous mettons ce savoir-faire spécifique au service de vos designs contemporains et prestigieux pour la création de pièces uniques qui sublimeront la lumière.

LE VERRE, UN SAVOIR-FAIRE

Le verre de Murano est réputé dans le monde entier et fait la notoriété des verreries de Venise. Celles-ci maîtrisent de nombreuses techniques séculaires de transparence, de coloration et de décoration du verre et son élaboration particulière totalement artisanale telles que les cristaux, l’émail, les parures au fil d’or, les verres multicolores (millefiori), le lait verre (lattimo), ou encore l’imitation de pierres précieuses en verre.…
Artecasa, riche de son histoire particulière et de son expérience met a profit la connaissance de cet artisanat et de son réseau d’artisans en mariant la transparence et la matière du verre à la lumière pour vos offrir le plus beau des joyaux.

(Source wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Verre_de_Murano)
atrtecasa-verre-murano

LE VERRE SUBLIME VOS CRÉATIONS

Artecasa sélectionne pour vous le haut de gamme de la tradition artisanale pour vous donner la possibilité de laisser libre cours à votre créativité et de développer des pièces uniques et poétique dans ce matériau noble qu’est le verre de Murano.
Ces créations ont toutes la même spécificité d’avoir été crée à partir d’un simple dessin initial et réalisé exclusivement à la main pour devenir votre objet d’art unique classique ou contemporain.

Faire réaliser une étude ou Demandez votre devis

POUR LA PETITE HISTOIRE

L’histoire de Venise et plus particulièrement celle des verriers de Murano est marquée par notre famille, les BALLARIN depuis 1456.
Giorgio di Pietro dit Zorzi le Spalatino (puis Zorzi da Spalato dito Balarin), est considéré comme le véritable ancêtre de l’illustre famille Ballarin de Murano, qui donna naissance à différentes personnalités aussi bien dans l’art du verre que dans le commerce ou dans la carrière politico-diplomatique. Sa fulgurante ascension sociale, en pleine renaissance vénitienne, entourée d’un climat suspicieux et envieux, demeura pendant des siècles dans la mémoire collective des Muranais et inspira, lors d’une visite à Murano, l’écrivain américain F. Marion Crawford dans son récit “Marietta a maid of Venice”, ainsi que l’australienne Mona McBurney pour son Opéra « The Dalmatian » qu’elle compose en 1905.
La tradition du verre se perpétue depuis, de génération en génération, par l’émergence de grands maîtres verriers qui marquèrent leur époque.

En savoir plus

(source wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Murano#La_dynastie_Ballarin)